Comment se débarrasser du mal de bras en MX !

Comment se débarrasser du mal de bras en MX !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si ce n’est pas LE texte qu’il aurait fallu monétiser ça, que je roule illico au Touquet avec un pneu Trail !

Bien que la plupart des infos soit écrites noires sur blanc dans mes deux premiers livres MOTOCROSS (Guide du PILOTAGE et Guide de la COMPETITION), je trouvais cool de revenir sur les solutions pour se débarrasser à jamais du mal de bras !

Suite à mon texte sur l’importance des repose-pieds, j’ai eu de tout : des gens qui en doutait, qui ne comprenaient pas ou encore qui pensait que c’était…du flan !

Ce n’est évidemment pas si radical, mais c’est un bon début pour contrer ce fléau qui peut gâcher à la fois le plaisir de rouler…voir une carrière !

Donc voici les 15 points à travailler pour ne plus avoir deux barres à mines à la place des bras.

1-Toujours rouler sur la pointe des pieds, le talon bas.

Meilleur feeling, plus de souplesse, plus d’amorti, de traction et surtout un maintien de votre machine incroyable avec les chevilles qui permettra de vous relâcher complètement du haut du corps !

(Photo du post)

2-Toujours avoir des repose-pieds aiguisés et pointus.

Cela permettra de mettre en application la règle #1, sans risque.

Sur la pointe des pieds, vous n’userez pas les bottes d’ailleurs, car jamais en appui « fixe »

3-Choisissez des poignées avec le diamètre le plus petit possible.

Les mains sont moins ouvertes, et du coup on force moins !

Dans le temps on coupait même les striures au cutter.

Vous ne me croyez pas ? Essayez les grosses poignées en mousse type Dakar et vous m’en reparlerez…

4-Evitez les gants trop épais ou plein de protections qui nécessite un effort pour plier et déplier les doigts !

Je vais même plus loin : je les choisis en XL pour nager dedans et être libre.

En MTB de Descente, ils roulaient même sans rien ! (Interdit en Mx)

5-Baissez la tête au niveau du guidon !

Si elle est trop en arrière à l’accélération, vous vous agripperez aux poignées.

Si elle est trop haute dans les trous, vous vous crisperez.

Plus vous êtes bas, plus vous pourrez rouler les mains ouvertes !

(Photo du post)

6-Roulez une vitesse au dessus, utilisez les bas régimes !

Déjà vous gagnerez en traction, mais surtout la moto sera moins violente.

Du coup vous accélérerez tout en étant relâché !

7-Ouvrez vos trajectoires !

Si vous arrivez droit dans les ornières, vous serez obligé de forcer avec bras et épaules pour faire pivoter votre machine.

Arrivez à peine plus large et « arrondissez » les trajectoires pour être plus fluide !

8-Achetez une selle avec un bon grip !

Les 7 autres points ?

Retrouvez les sur ma page instagram PIERRICK.PAGET que vous aurez la sympathie de suivre !

😂😘